Un locataire sauvé à Étampes grâce à son détecteur de fumée

Un locataire sauvé à Étampes grâce à son détecteur de fumée

Le Parisien, rapporte qu’un locataire a été sauvé de l’incendie de son logement, grâce au déclenchement d’un détecteur de fumée. Un incident qui intervient 2 mois, avant la date limite d’installation d’un DAAF par tous les français. Alors que ces derniers semblaient bouder le dispositif, ce fait divers devrait les inciter à procéder à l’obligation de mise en place de l’appareil.

Un incendie se déclenche à Étampes

C’est dans un petit immeuble situé sur la place à Saint Gilles, dans la ville d’étampes, que s’est déclenché l’incendie. D’après ses dires, le locataire louait l’appartement, situé dans les combles de la résidence, depuis une quinzaine de jours seulement.  D’après le député-maire de la ville, l’habitant n’a dû son salut qu’à la présence d’un détecteur de fumée au sein de son logement.

Le feu a pris sur son radiateur électrique, situé derrière une cloison. Le locataire dormait au moment des faits, et il aurait pu se retrouver piégé, si le DAAF n’avait pas donné l’alerte lui permettant de réagir.

Le détecteur de fumée : une installation sécuritaire importante

La loi rend obligatoire l’installation d’un détecteur de fumée, dans chaque foyer avant le 8 mars 2015. Cet incendie prouve qu’il s’agit d’une mesure sécuritaire indispensable et très importante. C’est d’ailleurs ce que défendent les sapeurs pompiers de France, qui invitent les propriétaires à s’équiper d’un matériel, conforme aux normes NF ou CE, au plus vite. 100 000 incendies nécessitent l’intervention des soldats du feu chaque année. 70% des incidents se produisent la nuit, alors que la vigilance est réduite. On estime qu’un français sur trois sera victime d’un incendie au cours de sa vie. Si certains incendies sont bénins, d’autres entraînent la perte de vie de nombreuses personnes. Fasse à ces chiffres désastreux, il est nécessaire d’agir en prévenant les risques, et donc en installant un détecteur de fumée conforme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *